Voilà un monde bien étrange, Prends bien garde, il assassine ! Plus de rencontres plus d’échanges Plus de pauses sous la glycine Plus de sourires à la voisine Interdites les échappades, Cocktail morphine /quinine, Que sont devenues nos balades ?   Sortir baiser ça me démange, Inutilement je piétine… Seul remède : le jus d’orange. Il s’en prend … Lire la suite

Quand je serai dé-confiné, Avant d’ouvrir mes deux volets, Qu’on me mette du fond de teint, Qu’on me rase pour le festin, Car, je veux dans ce renouveau, Quitter le deuil de ces rameaux, Courir vers toi, belle naïade, En revenir à nos ballades, Pour retrouver ta taille fine, Froisser ta robe en mousseline, Celle … Lire la suite

L’arbre nécrophage

Péniblement en ces jours tristes, Il, bafoué, baisse le cou. Une hérésie, un antéchrist Cellulaire le désavoue. Et, l’homme se doit de plier, Quand le virus, lui, escalade. Terrassé il doit supplier Les temps heureux de ses balades   Si ce larron d’autre genèse, Développe son arrogance, C’est qu’il n’est pas une exégèse Par son … Lire la suite L’arbre nécrophage