Couleur perdue

J’ai cherché le rouge dans les gouttes de sang qui perlaient de ton index rageur et je n’ai trouvé qu’impuissance douloureuse à ne pouvoir arrêter la déferlante de haine

J’ai cherché le blanc prometteur dans la logorrhée médiatique et n’ai trouvé que poudre à canon

J’ai cherché la douceur sombre de tes bras, comme l’enfant cherche le sein de la mère. Tu n’étais pas prêt à prendre la place.

J’ai cherché en vain à distraire le bleu de ta mélancolie mais je n’ai réussi qu’à te faire rire – jaune

CD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s