2020 – CORPS – journal du confinement

Le thème de l’année est « CORPS ».

Pour cause des risques encourus actuellement par nos corps, nous sommes confinés dans nos demeures.

Alors faisons corps, et écrivons ensemble un JOURNAL DU CONFINEMENT, non pas un journal de bord, mais un journal composé de textes écrits à partir des consignes proposées régulièrement.

Comment faire?  Cliquer sur Corps et lisez la suite

 

6ème consigne proposée par Armelle Normand : arts plastiques

Imaginer un tag pour le COVID 19

 

5ème consigne : texte

Confinez votre texte (avec titre) dans les lettres du mot  » confinement »

C’est-à-dire que votre texte ne sera écrit qu’avec les lettres C-O-N-F-I-E-M-T , soit:

  • 3 voyelles : i, e, o
  • 5 consonnes : c, f, m, n, t

 

N’oubliez pas d’envoyer vos textes et photos à

claudinedozoul@orange.fr

 

4ème consigne : une lettre (dans le registre du fantastique)

Du pays où vous écrivez, on enferme les gens pour – dit-on – les rendre meilleurs. Et en effet une métamorphose s’opère, assez inattendue et plutôt effrayante. Dans la lettre que vous adressez aux responsables de santé de votre pays, vous décrivez la progression de votre métamorphose.

N’oubliez pas d’envoyer vos textes et photos à

claudinedozoul@orange.fr

3ème consigne suggérée par Danielle Fayet : Un abécédaire dialogue

Écrire le dialogue entre 2 personnages choisis dans vos références culturelles (ex: Picasso et Hitchcock)  , chaque réplique commençant par une lettre de l’alphabet pris dans l’ordre

le thème étant le confinement

envoyer à : claudinedozoul@orange.fr

2ème consigne proposée par Armelle Normand, plasticienne:

Déposer sur une surface blanche les objets du confinement. Prendre une photo. Donner un titre et l’envoyer à

claudinedozoul@orange.fr

1ère consigne : l’ acrostiche de CONFINEMENT

Un acrostiche, du grec akrostikhos (akros, haut, élevé et stikhos, le vers), est un poème, une strophe ou une série de strophes fondés sur une forme poétique consistant en ce que, lues verticalement de haut en bas, la première lettre ou, parfois, les premiers mots d’une suite de vers composent un mot ou une expression en lien avec le poème.

C –> premier vers qui commence par un mot en C

O –> deuxième vers qui commence par un mot en O

N –> etc…

F

I

N

E

M

E

N

T

Envoyer votre acrostiche à

claudinedozoul@orange.fr