2020 – CORPS – journal du confinement

Le thème de l’année est « CORPS ».

Pour cause des risques encourus actuellement par nos corps, nous sommes confinés dans nos demeures.

Alors faisons corps, et écrivons ensemble un JOURNAL DU CONFINEMENT, non pas un journal de bord, mais un journal composé de textes écrits à partir des consignes proposées régulièrement.

Comment faire?  Cliquer sur l’image et lisez la suite

12ème consigne : en échos

Choisir un ou plusieurs collages parmi ceux proposés sous l’onglet CONFICOLLAGES (colonne de droite, journal du confinement )

Écrire un texte en échos à ce collage. Ce n’est pas une illustration du (ou des) collage(s) mais d’avantage ce qu’il (ils) fait (font) surgir en vous. Aucune consigne sur la forme du texte, ni la longueur (du haïku à la nouvelle….) .

 

11ème consigne :  « aux confins* du corps »  sous forme d’un recueil que vous pouvez monter avec des illustrations.

Cette consigne est inspirée du travail fait sur l’adresse: https://outrechamps.home.blog/category/corps/aux-confins-du-corps/    que je vous conseille d’aller visiter

Écrire une série de poèmes selon les contraintes suivantes (pour chacun d’eux) :

4 vers et un titre qui soit un adjectif.

Ex :

Dispersé

Vertèbres à la débandade

cherchant à retrouver leurs places 

dans les colonnes sinueuses 

pour participer à la ronde

Une nuit sur le mont chauve, Michel Butor, 2012

*- Confins évoque une portion d’espace, une ligne ou un point , exprimant une limite géographique ou qualitative. Ex : « L’âme comme l’air occupe les confins de la terre et du ciel » Corinne, Mme de Staël, 1807

Aux confins de s’utilise avec un complément indiquant la proximité d’un lieu ou d’un état (synonyme : tout proche de). Ex : « Des cheveux, aux confins de la rousseur » Les Beaux quartiers, Louis Aragon, 1936

 

9ème et 10ème consignes: cent titres pour mille et une fictions ( Hubert Haddad)

1 – Créer 100 titres de romans qui auront à voir avec la situation actuelle.

N’hésitez pas

– à utiliser des figures de style comme la métaphore, l’oxymore, etc…,

– à emprunter des vers aux poètes

– à croiser des groupes de mots piochés dans les livres

– à détourner les titres des livres de votre bibliothèque

2 – Choisir un titre dans votre liste: écrire la 4ème de couverture de ce roman et créer la couverture de ce roman (dessin ou collage)

 

 

8ème consigne : balades, ballade

Les balades sont suspendues …. écrivons une ballade

Une ballade est un poème formé de strophes égales terminées par un refrain et d’un couplet final plus court appelé envoi.

Ici, la forme proposée est celle d’un poème de 3 strophes de 8 vers en octosyllabes +1/2 strophe ( 4 vers) dont le refrain (dernier vers de chaque strophe ) serait au choix

« Que sont devenues nos balades? »

ou

« A quand de nouvelles balades? »

7ème consigne : de votre fenêtre

Choisir un angle de vue depuis une fenêtre de chez vous.

Prendre une photo. En tenant compte de la photo écrire un texte, avec en exergue* cette phrase extraite des tiroirs de l’inconnu de Marcel Aymé :

 » Efforçons-nous maintenant de distinguer sans doute possible la chose inutile et la chose utile. »

*Formule, pensée, citation placée en tête d’un écrit pour en résumer le sens, l’esprit, la portée

 

6ème consigne proposée par Armelle Normand : arts plastiques

Imaginer un tag pour le COVID 19

 

5ème consigne : texte

Confinez votre texte (avec titre) dans les lettres du mot  » confinement »

C’est-à-dire que votre texte ne sera écrit qu’avec les lettres C-O-N-F-I-E-M-T , soit:

  • 3 voyelles : i, e, o
  • 5 consonnes : c, f, m, n, t

 

N’oubliez pas d’envoyer vos textes et photos à

claudinedozoul@orange.fr

 

4ème consigne : une lettre (dans le registre du fantastique)

Du pays où vous écrivez, on enferme les gens pour – dit-on – les rendre meilleurs. Et en effet une métamorphose s’opère, assez inattendue et plutôt effrayante. Dans la lettre que vous adressez aux responsables de santé de votre pays, vous décrivez la progression de votre métamorphose.

N’oubliez pas d’envoyer vos textes et photos à

claudinedozoul@orange.fr

3ème consigne suggérée par Danielle Fayet : Un abécédaire dialogue

Écrire le dialogue entre 2 personnages choisis dans vos références culturelles (ex: Picasso et Hitchcock)  , chaque réplique commençant par une lettre de l’alphabet pris dans l’ordre

le thème étant le confinement

envoyer à : claudinedozoul@orange.fr

2ème consigne proposée par Armelle Normand, plasticienne:

Déposer sur une surface blanche les objets du confinement. Prendre une photo. Donner un titre et l’envoyer à

claudinedozoul@orange.fr

1ère consigne : l’ acrostiche de CONFINEMENT

Un acrostiche, du grec akrostikhos (akros, haut, élevé et stikhos, le vers), est un poème, une strophe ou une série de strophes fondés sur une forme poétique consistant en ce que, lues verticalement de haut en bas, la première lettre ou, parfois, les premiers mots d’une suite de vers composent un mot ou une expression en lien avec le poème.

C –> premier vers qui commence par un mot en C

O –> deuxième vers qui commence par un mot en O

N –> etc…

F

I

N

E

M

E

N

T

Envoyer votre acrostiche à

claudinedozoul@orange.fr