Mistress America

  • le 08 janvier 2016  

MISTRESS AMERICA  de Noah Baumbach

 A la sortie du cinéma,  » Les Deux » dans un café

« – Ça m’a épuisée !

– Oui mais plutôt sympa !

– Et plutôt marrant !

– En deux mots ….. ?

– Film bavard et drôle à la Woody Allen avec un New York à cent à l’heure, des plages de théâtre où les affinités se font et se défont aussi rapidement, Greta Gerwig dans le rôle de Brooke débordante d’une vitalité vaine et dangereuse et la fascination qu’elle exerce sur son entourage, des personnages secondaires assez inattendus et décalés.

– Et aussi en filigrane l’écriture, et le rôle du réel sur l’inspiration ?

– Peut-être !

– Si ! si ! regarde combien Lola Kirke la demi-sœur vampirise Brooke pour écrire sa nouvelle

– En tout cas une bonne comédie!

– I agree ! »