Huis clos

Il y a au dessus d’eux un mikado de pierres, un enchevêtrement de colonnes et de tuyaux déchiquetés, crachant des étincelles…et de la terre, beaucoup de terre… L’air est saturé de poussière. Les mineurs, Luis et Florencio, sont coincés sous terre, à 500 mètres au-dessous de la surface, dans la mine San José, au Nord … Lire la suite Huis clos

Middle sexe

  La révolte s’ourdit tout au fond de mes tripes. Et, si j’étais femme et homme à la fois, middle sexe ! Abyssale angoisse, je suis un vers de terre. Les profondeurs de geôle ont un goût de catacombes. Mais, j’assume avec terreur l’anarchie de mes semblables. Si comme les racines je m’enfonce, avec les verros, … Lire la suite Middle sexe

Les catacombes

Il y avait une heure fixe, probablement au soleil levant, où cet homme à la chevelure pouilleuse jetait des regards fauves sur les membranes vertes de l’espace, car il semblait en ce moment précis, entendre les ironiques huées du fantôme de Gonzague de Monbresac. Je regardais cet homme souillé dans sa chemise de bure. Son … Lire la suite Les catacombes

La cale

Voilà déjà trois mois que N’Douga a quitté le village au bord de l’océan en Afrique. Il y est né 20 ans auparavant et ne s’en était pas beaucoup éloigné. Comme toujours, comme pour tous ceux qui tentent l’aventure du départ, le village était réuni pour lui donner la force, le courage pour faire ce … Lire la suite La cale

Vous avez dit underground ?

photo de Raphaël Dallaporta   Underground, c’est le sous-sol, Underground, c’est la terre et ses richesses le pétrole, le charbon… Underground, c’est le tréfonds et les volcans Underground, c’est ses habitants, vers de terre, rats, taupes… Underground, c’est les constructions des hommes, catacombes, tunnels, souterrains, subway Underground, c’est l’exploitation des hommes, ses nuisances : pétrole, charbon, métro… … Lire la suite Vous avez dit underground ?

Les oubliettes

 Il y a des heures dans la vie où l’homme, à la chevelure pouilleuse, jette l’œil fixe des regards sur les membranes vertes de l’espace : car il lui semble entendre, devant lui, les ironiques huées des fantômes* Tapis au fond des oubliettes du château fort de Gant, ils s’étaient trouvés enfermés par mégarde. Les appels … Lire la suite Les oubliettes