Je suis le rouge, je suis partout et toujours

Quelle chance j’ai d’être  le rouge, je suis le feu, je suis…* la cape du seigneur, je suis le sang rouge vif qui coule des veines du vaincu Je suis le soufre de l’allumette qui allume le feu, le flamboiement des bûches, la flamme excitée et enfin l’incandescence de la braise Je suis la passion … Lire la suite Je suis le rouge, je suis partout et toujours

I, pourpre, sang craché, rire aux lèvres belles*…

I, pourpre, sang craché, rire aux lèvres belles Dans la colère ou les ivresses pénitentes *Rimbaud – Voyelles Rouge comme « Impératrice » Sissi avec la cape vermeille sur les épaules, arrive sur le balcon du château Rouge comme «Intime» Prendre un fard, devenir écarlate, lors des premières relations amoureuses Rouge comme « igné » Faire un feu de … Lire la suite I, pourpre, sang craché, rire aux lèvres belles*…

Blancs

Blanc de sel Le deuil blanc en coiffes des femmes de marins Grains de sable en berne avançant sur un quai Tandis que se figent Usées par les prières les boules noires d’un chapelet Blanc de dentelles Le filet blanc des embruns L’évanescence des tourbillons d’écume Rejetant sur la digue les bribes d’âmes Emportées par … Lire la suite Blancs