Bourgeois, Bourgeoise ne se reconnaitront dans l’œuvre de Louise Femme pionnière dans le monde de l’art contemporain Femme naïve, virginale, sensuelle et contrastée Louise couve ses petits de marbre blanc couverts d’un voile drapé Louise, sont-ce des seins, des phallus, des orientales voilées ? Tu évoques des nuages ronds, cumulus cumulés dans ton imaginaire. Femme … Lire la suite

Ode aux corps de Schiele

  Accroupie est la femme Et de son corps exquis Surgissant, étonné L’enfant tout alangui.   Sous le regard fiévreux De l’homme dénudé Qui rêve d’un avant Où femme papillon   Sortait de chrysalide Ephémère chimère Aux ailes déployées Objet de son désir   Et l’homme torturé Entre joie et regrets De l’enfant qui est … Lire la suite Ode aux corps de Schiele

En allant nous dégourdir les jambes Nous nous sommes promenés Cor au pied oublié Ou entorse au genou évacuée Raideurs du dos supprimées Poumons mieux dilatés Stress tombé Nicole    

Encore toi, Ne me laisseras-tu   Cœur fébrile Oeil hagard Retrouver la paix Plaie ouverte Souffre douleur … Entremêlés et Nus   Chavirements Oubli. Ravissements et Plaintes Sérénité. Clarysse

Ecorce naturelle, ma peau Ne s’écorche pas facilement, ni mon   Cœur ni mon corps brinquebalant Où le désir s’installe Rassurant comme une lumière dans la nuit Puis S’éteint dans le ciel de l’aurore Pascale Marchal

Entre les jambes ouvertes de la femme, Nu comme un vers, naissait l’enfant,   Criant au monde son désespoir Où suis-je donc ? J’étais si bien Recroquevillé dans les entrailles de ma mère Pelotonné dans sa chaleur Souvenir à jamais perdu Annie Brottier