Je me souviens

Je me souviens de ce premier hiver qui mordit mon corps à belle dent. Je me souviens des premiers flocons qui tombaient drus et couvraient l’asphalte d’une poudre blanche. Je me souviens : j’ouvrais la bouche, happais ces petits grains qui voltigeaient au gré du vent. Je me souviens de la douceur, de la fraicheur du … Lire la suite Je me souviens

La porte d’entrée

Entrer en belle-famille, est souvent un moment redouté. On se conditionne, on se prépare sans jamais être prêt, il s’agit de paraître naturel, mais dans l’idée même, il y a la notion de paraitre, ce qui a le don de mettre mal-à-l’aise. Le premier contact est le substrat entre les yeux et le toucher, le … Lire la suite La porte d’entrée

La cicatrice

Dix heures, un soir d’été. La journée fournaise la pousse à prendre le frais sur la terrasse. Le soleil a plongé derrière l’horizon, laissant le ciel embrasé d’une luminescence orangée. Le bruit des vagues l’attire, la plage bondée de l’après-midi a laissé place à une longue langue de sable mordoré. Bientôt le désordre des milliers … Lire la suite La cicatrice

Je me souviens…

Je me souviens de l’odeur de poussière et de parfum bon marché déversé sur la tête de la poupée qu’on m’avait offerte Je me souviens des longs couloirs, des pas feutrés et des cris la nuit. Je me souviens de la trace du bistouri dans ma chair d’enfant meurtrie, de mes fesses tachetées de piqûres … Lire la suite Je me souviens…