Nombreux seront ses amants

4ème de couverture Après l’immense succès de La Canicule parut en 2003, Calix Ovid a orienté son style dans les ouvrages suivants, vers une écriture résolument plus ésotérique. De retour de la province du Yunnan en Chine, il nous propose son nouveau roman Nombreux seront ses amants. Dès les premières lignes, l’auteur nous immerge dans l’étrangeté … Lire la suite Nombreux seront ses amants

Les 100 meilleurs romans du printemps 2020

Les 100 meilleurs romans du printemps 2020 (Sélection de Olivier de Driadi) 1       Un dimanche soir, on était les maîtres du monde. Le lundi, c’était terminé 2       L’effet Corona 3       Tous à la maison 4       Liberté contrainte 5       Des destins Bouleversés 6       Mortelle humanité 7       Le grand ravageur était microscopique 8       Le confinement était si … Lire la suite Les 100 meilleurs romans du printemps 2020

Quand je serai dé-confiné, Avant d’ouvrir mes deux volets, Qu’on me mette du fond de teint, Qu’on me rase pour le festin, Car, je veux dans ce renouveau, Quitter le deuil de ces rameaux, Courir vers toi, belle naïade, En revenir à nos ballades, Pour retrouver ta taille fine, Froisser ta robe en mousseline, Celle … Lire la suite

L’arbre nécrophage

Péniblement en ces jours tristes, Il, bafoué, baisse le cou. Une hérésie, un antéchrist Cellulaire le désavoue. Et, l’homme se doit de plier, Quand le virus, lui, escalade. Terrassé il doit supplier Les temps heureux de ses balades   Si ce larron d’autre genèse, Développe son arrogance, C’est qu’il n’est pas une exégèse Par son … Lire la suite L’arbre nécrophage

Détournements

Le confinement – Inspiré par Jean de La Fontaine, détourné par Olivier de Driadi.   Le chien qui lâche sa proie pour l’ombre.  Chacun se confine ici-bas, On voit courir après le virus, Tant de fous, qu’on ne sait pas La plupart du temps, le terminus.   L’Oiseleur, l’Autour et l’Alouette.   Les injustices des pervers, … Lire la suite Détournements