Cut-up

S’il te faut repartir, prends appui contre une maison sèche, à la lisière de la forêt, l’essaim des feuilles d’or entoure la maison, le château est à vendre. D’ailleurs il n’y a rien à voir là dedans, l’écluse est levée, ô les calvaires et les moulins du désert, les îles et les meules. Au bois … Lire la suite Cut-up

Cut-up

Chère Isadora,   S’il te faut repartir, prends appui contre une maison sèche,

Cut-up

Cher ami S’il te faut repartir, prends appui contre une maison sèche. Tu sais , une de ces maisons au bord d’une plage ou d’un lac, que la mer berce sans la consumer

Cut-up

    S’il te faut repartir, prends appui contre une maison sèche (R-Char) A la lisière, son chant, les brumes blanchies à la chaux s’implantent

Pendant une nuit noire, je me postais au premier étage, près de l’escalier qui desservait tous les niveaux de Ryad Babouche, la maison familiale. La chambre de Malik était au deuxième et j’étais ainsi certaine de le voir passer sans être vue. En fait, nous habitions une maison traditionnelle de Essaouira, un dar, mais « … Lire la suite

Nous étions fin octobre et je devais me rendre à Marrakech au Maroc le mois suivant pour affaire. J’en étais ravi car je profitais toujours de ces missions à l’étranger pour découvrir quelques villes. J’avais l’âme d’un baroudeur, j’adorais voyager seul et cette petite mission allait me permettre de me plonger dans une culture inconnue … Lire la suite