Embrasement

Set d’automne réalisé par Marie Odile Jouveau

Il automne. Fugace embrasement

Il se profile, se dessine derrière l’été indien, qui soudain s’efface, se retire en partance vers le sud entrainant avec lui les outardes, les jaseurs des neiges,  les baleines rassemblées pour la grande traversée.

L’érable quant à lui en profite pour se parer de couleurs éclatantes qui illuminent de part en part le tronc blanc des bouleaux.

Les érables se mirent dans l’eau du petit lac, le silence est si lourd qu’il devient palpable. Il automne. J’observe cette fusion magique entre le rouge des arbres et le coucher du soleil qui embrase soudain la rive du lac. Happée, fascinée par cette lumière irréelle, je me fonds, me délite doucement dans ce moment fugace, cet automne furtif, lien pourpre et doré entre un été trop chaud et un hiver glacé.

Marie Odile Jouveau