Quand l’aurore fait le trottoir…

 

Quand l’aurore fait le trottoir où sont vos filles mères inconscientes?

Quand l’aurore fait le trottoir arrosez d’eau les pavés, le monde se déchire en mille échos sonores.

Quand l’aurore fait le trottoir je suis ses traces, je vois son ombre et je marche à reculons.

Quand l’aurore fait le trottoir le combattant s’est déjà déplacé, le cri des femmes et des enfants résonne, les sirènes hurlantes envahissent l’espace.

Quand l’aurore fait le trottoir la pluie s’en va, honteuse de s’être autant étalée là. Elle laisse volontiers sa place mais qu’on ne s’y trompe pas, elle reviendra. L’aurore rit car pluie ou non elle sait que c’est elle qui gagnera, elle sera là tous les jours jusqu’à la fin de son frère le soleil

Collectif