Auprès de mon arbre – 3

Chaleur intense, étouffant toute volonté d’action

Énergie perdue dans l’effort de survivre dans la fournaise

Lumière brulante, couleurs faussées sur la rétine

 

Bois grisé par les pluies d’automne, espoir d’un moment de fraicheur

Fenêtres closes, rempart contre l’excès de cet été trop chaud

Maison, promesse de repos mais également promesse d’isolement

 

Et puis l’arbre

Ample déploiement de branches hautes

Sans interrompre la fluidité du regard

Ombre douce, délicatement modelée par les feuilles minuscules

Tunnel d’air frais, parenthèse sur le chemin de l’été.

 

Parfum des fleurs, bourdonnement des insectes

Bruits lointains rappelant que le monde ne s’est pas figé

Rêverie encore plus fertile dans ce cocon rassurant

ICD