Un objet mien, un objet moi

Mon objet - Laure

Étranges formes, fragiles sur cette terre rugueuse.

Elles se toisent, se regardent, se jugent.

Rouge sang, son ombre noire dessine des courbes élégantes. Persée au cœur, une flaque de sang se répand.

Bleu roi, huit couronnes se dressent fièrement. Épinglée à l’uniforme, une nuée de soldats se répand.

 

Étranges formes, fragiles sur cette terre rugueuse.

Elles se toisent, se regardent, se jugent.

Échos d’une mémoire commune, consignés dans le petit carnet noir, rangé comme un présent, dans le secrétaire de mon grand-père.

Objet si banal, recelant pourtant d’innombrables trésors.

Celui d’un ancêtre qui a fait cette guerre, celle dont j’étudie les traces, la mémoire de ceux qui ont combattu, sont morts.

C’est ma mère qui m’en a parlé la première fois. C’est elle qui un jour est allée le chercher, secrètement, sans l’approbation du grand-père.

Mystérieuse chose que de garder ce joyau d’histoire dans un tiroir –  à l’abri des regards ?

Objet modeste, comme j’imagine cet ancêtre sans visage et sans nom. Auguste, Alfred, Henri ? Qu’importe.

Pour moi, c’est le héros. Celui qui n’a pas eu le choix de partir, combattre cet ennemi invisible.

Chaque jour, il note au crayon de façon mécanique, l’inimaginable. Comme si l’écrire, exorcisait l’horreur.

 

Étranges combats que cette guerre

Formes guerrières dans ses entrailles

Fragiles soldats aux aguets

Sur cette terre nue

Cette plaine mortifiée

Terre de deuil

Rugueuse et solitaire

 

A comme Amour, parce que … (lire la suite)

 Laure B.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s