La tempête – 1

Exercice de style à la Queneau

Le calme avant la tempête
Cependant Neptune a senti qu’un immense vacarme agitait la mer, que l’ouragan était déchainé, que des nappes d’eau remontaient du fond, et il s’en est fort ému. Pour observer le grand large, il a élevé sereinement la tête à la surface de l’onde et il aperçoit, sur toute l’étendue des flots, les Troyens écrasés sous les vagues et sous l’écroulement du ciel
Virgile, in L’Énéide, chant 1

Style télégraphique

Ici :

Naufrage/ Effrayant/ Pis-aller/ Tintouin/Univers/ Nihiliste/Evadé

Appelle Tanger sud

Je répète :

Vent violent. Mer démontée. Petits hommes encasqués ballotés par les flots – en grand danger d’ensevelissement. Demande secours imminents

Position – 800 av JC quelque part en méditerranée

Je répète …

Style précieux

 

Un souvenir me revient. C’était il y a un peu plus de 2500 ans. Je vaquais à quelques délices quand une légère fraîcheur me détourna de la douce attention de ma bienaimée. Je levai le regard et vis quelques agitations au-dessus des eaux. De petits points noirs tachaient l’immensité bleue. Comme la lumière changeait je soulevai la tête, curieux, et me déplaçai pour mieux voir, entraînant le fond des eaux avec moi. A regarder de plus près, alors que les cieux sombraient dans d’immenses vagues, je remarquai que tous ces petits points n’étaient qu’une nuée de petits hommes qui s’ébattaient ridiculement. Mais quelle idée de se baigner par si mauvais temps au large de Troie !

Mariana

 

Style vulgaire

Après Nept a sniffé un big boucan qui remuait la bleue. Ça faisait du rififi, l’eau bouillait du coup, il avait les boules, pour mâter plus loin, il a levé la tête, calmos, et putain il voit à perpète les mecs de Troie, la boule sous l’eau et le ciel qui leur tombe sur le crâne.

Style télégraphique

Calme avt tempête, senti par Neptune: immense vacarme sur la mer, ouragan déchaîné, nappes d’eau remontant du fond
Et donc
Émotion de Neptune
Observe le large en : élevant tête de la surface, apercevant sur flots, Troyens , écrasés sous vagues et ciel.

RMQ

 

Style interrogatif 

Neptune, Dieu des mers et des océans est de fort mauvaise humeur. Il immobilise son char, se dresse et brandit son trident vers le ciel. Il entend des grondements lointains ; la tempête commandée arrive-t-elle enfin ? Une idée lui vient. « Ne pourrais-je pas en profiter pour gonfler les vagues en soulevant le fond de l’Océan et envoyer valser les bateaux des Troyens comme des fétus de paille ? » Et comme si cela ne suffisait pas il poursuit : «  Si je perçais aussi la voûte céleste pour qu’il en tombe des trombes d’eau ? ». Les troyens pourront-ils survivre au déchaînement de la mer et du ciel ?

La tempête calmée, que voit-il en élevant la tête à la surface de l’onde, sur toute l’étendue des flots ? Les Troyens écrasés sous les vagues et sous l’écroulement du ciel.

 

Style « auditif »

Neptune colle un coquillage géant à son oreille. Un immense vacarme agite la mer. Il entend un grondement, allant en s’amplifiant. Des nappes d’eau éclatent sur son char. Les vagues sonnent à ses oreilles comme un orchestre symphonique qu’il dirige, debout, face à la tempête. Il commande aux éléments déchainés. Il braque son trident d’un côté et déclenche les percussions, les basses ponctuées par le gong géant. Puis le dirige vers les cuivres ; trompettes, trombones, cors s’envolent à la crête des vagues écumantes. Piano, les violons entament leurs sanglots. Des cris, des larmes, des plaintes, des appels au secours. Puis plus rien. La tempête se calme. On n’entend plus que le clapotis des flots et les barques vides qui s’entrechoquent. Les Troyens sont engloutis. Neptune, serein, allongé sur l’étendue des flots est bercé par le ressac des vagues.

Dominique. P


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s