« Je » deviens un autre…

Je suis poète, enfin il paraît…
Sans jamais avoir écrit.
Je suis musicien sans instrument.
Je suis dans la rencontre de l’autre au gré des mers.
Mes yeux sont mon passeport, ma barbe, mon voile.
Ma vie se bâtit, non, elle s’impose.
Que de mauvaises rencontres! Des hommes violents, des femmes libres de tout sentiment, et la bouteille comme compagne.
Ma liberté, je l’ai cherchée, la route m’a appelé, barbe et cheveux, bois et forêts m’ont protégé.
Je suis seul, l’œil de plus en plus fermé, le corps en jachère.
Et pourtant que les femmes me regardent, pour mon plaisir et me fuient, quelle angoisse!

RMQ

Je me souviens et je contemple,

Je suis forte l’autre est moi

Je me souviens, la fin de mes activités professionnelles,

Je me souviens, la joie de la naissance de mes enfants,

Je me souviens, les rencontres amoureuses,

Je me souviens, ma révolte no futur,

Beauté et fragilité

Florence. H


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s