Voir la vie en blanc.

Une naissance

L’enfant couché dans des draps

Dans la chambre un homme…

L’enfant est blanc comme un linge, l’homme se fait des cheveux blancs, la mère fixe l’enfant dans le blanc des yeux

Michèle

La future mariée – blanche comme neige? –

a-t-elle profité de la quinzaine du blanc

 pour acheter sa robe?

Grâce à la lumière du jour, de l’éclairage

des projecteurs de la salle des mariages,

toutes les nuances de blanc se déclinent

– à l’infini –

elles terminent leur course folle

en une incroyable farandole

– sur le rivage

Image après image

elles s’amarrent en secret

mais de marbre composé

– sont les visages

Cécile

Bonnet blanc et blanc bonnet

C’est une vieille expression qui reprit du poil de la bête il y a maintenant…au moins 40 ans. Donc pour vous, les jeunes adeptes des réseaux sociaux, elle est vraiment vieille. C’est un politique qui l’utilisa pour caractériser des alliances contre nature : gauche et droite ensemble, extrême gauche et centre acoquinés… Une attitude cousue de fil blanc. On sait bien que les démonstrations de convergence sonnent creux et ne servent qu’à remplir les urnes de bulletins blancs.

Les politiciens ont mangé leur pain blanc : l’électeur se détourne d’eux (tous pourris, aucun blanc-bleu !). Ceux qui vous fixent à la télévision dans le blanc des yeux sont les premiers à se déclarer blancs comme neige. Mais l’homme de la rue n’est pas un blanc-bec, contrairement à ce que pensent certains. Il ne veut plus leur donner un blanc-seing et ils devront dorénavant montrer patte blanche pour être crus.

Il y en a, dans ces conditions, qui seront obligés de déclarer forfait, de hisser le drapeau blanc, pour n’être pas condamnés trop lourdement par la justice. Ceux qui en auront trop fait et sont connus comme le loup blanc pour leurs dérives financières, devront s’effacer.

Les politiciens sont comme des fétus de paille transportés au fil du courant. Certains finissent à l’égout, quelques autres arrivent à la mer. Quand ils seront tous parfaits, on pourra marquer la période d’une pierre blanche et on verra tous enfin la vie…en rose !

Andrée

Faire choux blanc

Il n’était pas coupable

mais on l’a condamné

son visage d’archange

ne l’a pas protégé

recouvert d’un drap blanc

il est perdu pour les anges

Isabelle

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s