Nuit ?

Dans mon petit studio sous les toits une envie brusque et impérieuse m’envahit : sentir autour de moi la voute céleste et sombre. Vite je m’emmitoufle dans le premier imper à portée de main. Les étoiles sont absentes, les ruelles sont vides. La pluie tel un rideau silencieux enrobe d’une volupté tranquille un petit manège charmant. Les ténèbres résonnent de toutes les gouttes qui s’épandent tel un velours luisant sur le pavé et les chevaux endormis. En sortant de la ville, le croissant de lune m’appelle : « hé ! Toi, le voyageur ! Veux-tu jouer avec moi ? Regarde ce joli crépuscule bleuté qui offre protection aux amoureux! Eh bien, cette quiétude je l’ai enveloppée d’une obscurité menaçante habitée par des personnages impatients qui attendent leur tour dans cette longue nuit mystérieuse…

Qu’en penses-tu ? »

D. Bello


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s