Le bleu est ma prison …

Le bleu est ma prison

Je suis un inventeur bien autrement méritant que tous ceux qui m’ont précédé

Sur un vieux transat bleuté, à l’abri d’un tilleul blanc je me suis désintégré

Sous mon turban azuré une balle de grenadier s’est doucement disloquée

Tel un navire déployant ses voiles, mon corps, en myriade de bulles s’est envolé

Une flottille boréale dans mes rêves savonneux s’est installée

D. Bello


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s